Destinations Malaisie

Kuala Lumpur: Les lieux incontournables

2 avril 2019

C’est ici que commence la narration de ma longue escapade en Malaisie. Ce fut mon premier voyage en Asie du Sud-est et quelle escapade ! Je me souviens de l’époque lycéenne où je mettais les lieux de cultes malaisiens en photo de couverture sur Facebook. C’est vous dire à quel point ce pays me faisait de l’œil…

J’ai eu le plaisir de passer un total de 2 jours à Kuala Lumpur. J’ai eu un coup de cœur particulier pour la ville et j’y retournerai volontier en escale d’une à deux journées les prochaines fois où j’aurai l’occasion d’être de passage sur le continent asiatique.

Les Tour Petronas – Petronas Tower

L’incontournable des incontournables de Kuala Lumpur. C’est la Tour Eiffel des malais. Il s’agit des tours Petronas. Elles sont les plus hautes tours jumelles du Monde ! Rien que ça. J’ai personnellement aimé les admirer de nuit. Je les trouve encore plus impressionnantes à admirer de près. Les murs aux facettes multiples contiennent des milliers de panneaux en acier et en verre, ça attire forcément le regard ! La lumière qui émane d’elles les mets au cœur de l’attention. Vous pouvez vous rendre au 86 -ème étage afin d’avoir une vue panoramique de Kuala Lumpur.

Nota-bene: Attention aux vendeurs à la sauvettes qui vendent les tickets pour y monter ;). 

 

Les grottes de Batu – Batu Caves

Vous donner avec exactitude le nombre de marches à grimper pour arriver aux grottes… 272 ! Thanks to Google. Ce fut impossible de compter ! Les marches sont assez étroites. Munissez-vous de baskets et d’une petite bouteille d’eau et hop c’est partis à la découverte du plus grand sanctuaire indous du Monde en dehors de ceux situés en Inde.

J’ai personnellement été assez déçus par le résultat de la montée. (ce n’est qu’un avis personnel) Je n’ai pas été impressionnée… Certaines des grottes ont été aménagées en temples et c’est très joli à voir. Vous vivrez peut-être l’expérience différemment, j’en avais lu tellement de bien ! 😊

Nota bene : Ne faites pas attention aux chauves-souris 😉

 

La place de l’indépendance – Merdeka Square

La place de l’indépendance se situe dans le quartier colonial de Kuala Lumpur. Ce quartier est l’un des vestiges de l’empire britannique. La place de l’indépendance est le lieu où le drapeau malaisien fut issez pour la première fois lors de l’arrêt de la colonisation britannique.

J’ai eu le plaisir de voir parader l’armée malaisienne sur cette place. C’est le lieu de la « Merdeka Parade », le défilé de la fête nationale. Pour cause, j’y étais fin août 😊 et la fête nationale est le 31 aout !

 

China town

La rue de mon hotel était bordée de batiments colorés. A quelques pas seulement se situait le quartier « China Town ». Le quartier se situe rue Petaling. Des grandes portes marquent l’entrée avec ecrit « Petalling Street ». La superficie n’est pas énorme (600m de large sur 1km de long). En une heure vous faites vite le tour des commerces, des restaurants, des vendeurs de rues, et des architectures chinoises.

Little India

Little India est un petit quartier que vous ne pourrez pas éviter. Il borde la Mosquée de marbre « Masjeed Jamek ». Le quartier est assez petit. Il vous faudra moins d’une heure pour faire le tour de la rue. Les vendeurs du central Market situés à côté de la grande porte de Little India pratiquent des prix concurrentiels.

La cour intérieur habrite une sorte food courts où vous pourrez prendre un bon petit déjeuner épicé dès le matin !

 

Bukit Bintang

Bukit Bintang est l’un des quartiers si ce n’est pas LE quartier le plus vivant de Kuala Lumpur. Restaurants, petites échoppes, centre commercial. Je vous recommande de prendre un hotêl dans ce secteur vous serez ainsi en mesure de rejoindre les axes principaux de la ville en un rien de temps.

The Face Suites

Un de mes petits coup de cœur <3 Le regret de ne pas avoir passé la nuit dans ce magnifique hotêl : The face Suites. Mon amie et moi avons décidé de souffler un peu le temps d’une après-midi au dernière étage de ce magnifique hotel. Le cadre est magnifique. Ce fut un moment de détente au bord de la piscine avec une vue imprenable sur les Tours Petronas.

A absolument faire : la mosquée Jamek  et la mosquée nationale.

Des lieux de cultes qui vous coupent des bruits de la ville. Comme dans quasiment toutes les mosquées malaisiennes, vous trouverez à l’entrée des femmes des vêtements pour vous vêtir. Respirer et écoutez le doux appel du Muezzin.

 

Little tips

La quasi totalité des trajets ont été fait à pied, en bus et en métro à l’exception du trajet de l’aéroport de Kuala vers notre hotel où nous avons pris un taxi. Sauf erreur de ma part, il y a des bus roses réservées aux femmes: il s’agit d’un transport gratuit que j’ai emprunté une fois ! Les lieux dont je viens de parler sont facilement accéssibles en transports en commun. En partant de l’hotel je mettais le trajet sur Google Maps, cela me permettait de voir les différentes stations où m’arrêter et je n’ai pas eu de soucis en fonctionnant ainsi. A noter que les métro arrêtent de circuler à partir de 23:30 il me semble mais vous pourrez aisément prendre un grab ou uber bien après cette heure.

Kuala Lumpur a été le point central de mon périple en Malaisie. Vous pourrez prendre depuis la gare centrale des bus qui vous amèneront au quatre coin du pays. Les distances restent longues mais le trajet en vaut vraiment la chandelle (oh encore une expression qui ne se dit pas 🙂 ). Les déplecements ne coûtent vraiment pas cher ! Vous pouvez parcourir plus de 200km pour moins de 20euros.

Les hôtels sont plus qu’abordables. Les petits budgets pourront s’en sortir pour approximativement 10euros la nuit par personne.

Vous pouvez effectuer le change un peu partout. Si vous venez avec de l’euros, vous serez plus que gagnant. J’ai été tellement surprise de voir qu’en une journée je dépensais moins de 15 euros repas, visites, trajets et petits plaisirs inclus.

The last nota bene: Par simple curiosité j’ai regarder les prix des souvenirs pour comparer avec les prochaines villes et c’est l’endroit où ils étaient les moins chers. Petit conseil que je donne à titre personnel : achetez vos souvenirs à Kuala Lumpur.

 

J’espère que cet article vous a plu et vous a transmis l’amour que j’ai pour cette ville multiculturelle ! Prendre le temps de l’écrire m’a replongé dans mes souvenirs et m’a donné l’envie d’y retourner.

Douce journée où que vous soyez.

Dream cocoon

1 Comment

  • Reply Linda 2 avril 2019 at 18 h 14 min

    Génial cet article ma belle. Ca me donne envie de repartir. Et ces photos que de souvenirs 😉

  • Leave a Reply